Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM

Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM

Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM

Collection Capsule Automne / Hiver 2015-16

Quel plaisir pour moi de vous parler de la Collection de la belle et talentueuse Inès-Olympe MERCADAL. La preuve par cette photo qui, à mon sens évoque bien mon plaisir à porter mes Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM.

Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM_shopstyle_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous
Photographed by The Styleograph for The ShopStyle Sanctuary #thestyleograph @thestyleograp

Qui est Inès-Olympe MERCADAL ?

Après des études de langues orientales et un long séjour à Hong Kong où elle fait ses armes en commerce international dans la société de son père, Marie-Laure Mercadal s’oriente vers le stylisme.

Elle créé la marque de chaussures Atelier Mercadal. Son style est sobre, féminin, élégant, faussement strict.

D’origine corse, née en Asie mais parisienne depuis de nombreuses années, Marie-Laure Mercadal aime l’élégance raffinée et intemporelle. Elle a toujours eu la passion des accessoires et dès l’enfance le goût des chaussures. Elle réussit à trouver son inspiration grâce à s es nombreux voyages à travers le monde. Les matières employées par ses usines en Italie sont un gage de qualité depuis la création de la marque.

Les bottes l’hiver, et les sandales bijoux l’été, sont les produits phare des collections.

Son crédo : embellir la femme.

Depuis trois ans, Inès-Olympe Mercadal, la fille de Marie Laure a rejoint la maison familiale et travaille auprès de sa mère. Elle crée en parallèle sa collection Mercadal Vintage. Elle réédite les best-sellers de la marque, fabriqués à l’époque par son grand-père. Des collections qui lui ressemblent classiques, décalées et rock.

Ensemble mais avec des univers différents, elles perpétuent le savoir-faire artisanal qu’est le métier de chausseur.

atelier-mercadal.com

Inès-Olympe MERCADAL_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous
Inès-Olympe MERCADAL et sa Maman

Ce soir là, à l’Opéra, une foule éprise de jeunes princes et de beaux partis succombe aux plus belles courtisanes de la capitale. Pour les célèbres « Reines de Paris », la vie mondaine n’a pas de secret. Comme dans les rêves, le temps s’étire et les périodes se confondent. Ici, l’Ancien Régime et la Belle Epoque ne forment plus qu’un seul et même songe. Dans toute l’Europe, on les (re)connaît. Aventurières férues de liberté et pionnières des tendances, voici venir les premières icônes de mode, it-girls d’un autre temps.

C’est ainsi qu’Inès-Olympe MERCADAL trouve son inspiration. L’alliance entre le charme et l’élégance des courtisanes parisiennes donne ainsi naissance à des modèles résolument ancrés dans notre époque. Digne héritière de cinq générations de chausseurs, Inès-Olympe a grandi dans un univers exigeant, nourri d’anticonformisme. Elle se passionne très tôt pour la mode et les arts en général. A l’âge de 23 ans, elle intègre ATELIER MERCADAL fondée par sa mère. Sa personnalité hors norme et sa célèbre silhouette lui confère un univers unique. Elle a donc naturellement lancé sa ligne ATELIER MERCADAL VINTAGE qui réinterprète chaque saison l’escarpin iconique qui a fait le succès de la maison.
Après avoir collaboré avec le créateur de renom Rodolphe Menudier, Eram se réinvente avec la créatrice Inès-Olympe MERCADAL pour la saison Automne / Hiver 2015-16. La marque Eram illustre ainsi sa volonté de démocratiser la mode à des prix accessibles, une mode toujours plus au cœur des tendances. Cette collection capsule est une surprise inattendue entre la première enseigne française de distribution de chaussures Eram et l’univers branché et très personnel d’Inès-Olympe MERCADAL.

Parisienne cosmopolite et décomplexée, Inès-Olympe MERCADAL réussit avec brio à faire dialoguer les icônes de la galanterie avec ses propres influences : la mode, le rock, l’art, la nuit et le vintage.

Véritable ode à la féminité, la capsule Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM est composée d’une quinzaine de références aussi exigeantes qu’abordables.

A travers ces créations de bottes, d’escarpins et de bottines aux noms évocateurs comme Mademoiselle Venus, Lolalita, Lady Païva ou encore Cora Manana, la jeune créatrice réinterprète les codes des plus chics courtisanes parisiennes, ambassadrices de la séduction.

Le doré, le bordeaux et le noir, couleurs maîtresses de la collection, se disputent les éclats des bijoux d’antan et se parent de pampilles. Les matières utilisées éveillent le sens du toucher : au luxueux brocart (déniché à Alicante, en Espagne) se joignent le doux velours et les cuirs sensuels, déclinés à l’infini : vernis, nappa ou façon croco.

Pour parfaire sa légende, Inès-Olympe a même imaginé une paire de cuissardes interminables que les cocottes élégantes se disputeront ! Et comme la mode est au plaisir partagé, deux modèles unisexes (une paire de slippers, une autre de creepers disponibles du 35 au 43), viennent compléter la collection.
Enfin, une pochette en brocart doré, à porter à la taille (le jour) ou à l’épaule (la nuit), et une autre portée main viennent sublimer ces silhouettes ultra contemporaines.
Depuis plus de 80 ans, le spécialiste de la chaussure ERAM se joue des diktats de la mode avec impertinence pour créer des collections plaisir à la portée du plus grand nombre. La collection capsule Inès-Olympe MERCADAL pour Eram sera disponible dès septembre dans une sélection de boutiques et sur Eram.fr.

Shehan Hanwellage
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM
Shehan Hanwellage
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM
Shehan Hanwellage
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM
Shehan Hanwellage
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM et moi-même

Prix : entre 99€ et 199€ pour les chaussures et les bottes, entre 49€ et 99€ pour la maroquinerie.

Le + : une collection mixte

Le – : j’avais envie de tout acheter (j’ai logntemps hésité avec les bottes noires…).

J’aime : l’esprit de la collection qui a pour thème “La Courtisane”

Mon choix

BABIES À POMPONS CORA MANANA

Glamour à souhait, ce modèle de sandale ne fait pas dans la demi-mesure.Depuis les pampilles à pompons pour la féminité au cuir vernis pour le chic, cette babie ourlée d’or est une véritable arme de séduction ! L’esprit vintage se dévoile dans le jeu de double-brides qui encadrent la cheville.

babies-a-pompons-cora-manana-WWWERAM_10983960004_0
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM
babies-a-pompons-cora-manana-WWWERAM_10983960004_1
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM
babies-a-pompons-cora-manana-WWWERAM_10983960004_2
@Inès-Olympe MERCADAL pour ERAM