Extermination au sein de la rédaction “Charlie Hebdo”

Extermination au sein de la rédaction “Charlie Hebdo”


Extermination au sein de la rédaction “Charlie Hebdo” boulevard Richard-Lenoir à Paris

Il ferait actuellement état de 12 morts, dont Charb (directeur de la publication, dessinateur satirique et journaliste), Cabu (caricaturiste, dessinateur de presse et auteur de bande dessinée), Wolinski (dessinateur de presse) et Tignous (caricaturiste et dessinateur de presse), mais aussi le journaliste Bernard Maris et deux policiers. Il y a aussi 24 blessés dont Philippe Lançon (pronostic vital est engagé).


Attaque de Charlie Hebdo: au moins 12 morts par 20Minutes

 

Un “attentat terroriste”

C’est vers , ce jour, que deux ou trois hommes cagoulés et armés ont obligé Corinne Rey dite “Coco” (dessinatrice chez “Charlie Hebdo”) accompagné de sa fille, à faire le code d’entrée du siège de Charlie Hebdo dans le 11e arrondissement de Paris. Le commando, visiblement informé que chaque mercredi matin tous les journalistes se rendaient à la conférence de rédaction, aurait alors commencé à tirer dans le hall, puis serait ensuite monté dans les étages afin de “venger le prophète”

 

« Nous avons vengé le prophète Mahomet. Charlie Hebdo est mort  »

Corinne Rey témoigne : “J’étais allée chercher ma fille à la garderie, en arrivant devant la porte de l’immeuble du journal, deux hommes cagoulés et armés nous ont brutalement menacées. Ils voulaient entrer, monter. J’ai tapé le code. Ils ont tiré sur Wolinski, Cabu… Ça a duré cinq minutes… Je m’étais réfugiée sous un bureau… Ils parlaient parfaitement le français… Se revendiquaient d’al-Qaïda.” (Propos recueillit par téléphone par l’Huma – Source : http://www.lepoint.fr/)

Prémonition ?

Charlie Hebdo

Un appel à témoins a été lancé par la police judiciaire et un numéro vert a été activé : 08.05.02.17.17.

 

Le siège social “Charlie Hebdo” était sous protection , depuis février 2006 suite à la première affaire des caricatures de Mahomet. 

 

Le plan Vigipirate a été relevé au niveau “alerte attentats” a annoncé Matignon.

A savoir que le plan Vigipirate “alerte attentats” correspond au niveau le plus élevé.

A noter que les “Organes de presse, grands magasins, lieux de culte et transports” ont été placés sous “protection renforcée”, précisent les services du Premier ministre. Les sorties scolaires à Paris et les activités en dehors des établissements sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, a indiqué mercredi le rectorat.

 

«J’ai adressé aux préfets un télégramme leur demandant de prendre toutes les précautions concernant les gares, les lieux de transports, les institutions…», a détaillé M. Cazeneuve.

 

Une chasse à l’homme s’est engagée dans Paris.

«  Il y a un acte d’une exceptionnelle barbarie. Une attaque contre des journalistes qui ont toujours voulu montrer qu’ils pouvaient agir en France avec cette liberté que la République protège. Des policiers ont été lâchement assassinés. Onze personnes sont mortes, quatre sont grièvement blessées. (…) Des actions ont été immédiatement lancées pour retrouver les auteurs de ces actes. La France est devant un choc, face à cet attentat terroriste.  » François Hollande, Président de la République française.

Le Conseil du culte musulman a condamné un « acte barbare »

 

 Appel aux journalistes et responsables des médias :

rassemblement pour Charlie Hebdo place de la République – 18h

Reporters sans frontières (RSF) organise aujourd’hui un rassemblement pour Charlie Hebdo

avec les dirigeants de médias, directeurs et responsables de rédactions, journalistes, dessinateurs,

à 18h sur la place de la République devant le Café Monde et Médias.