Alix Bénézech une comédienne dont vous n’avez pas fini d’entendre parler!

Alix Bénézech une comédienne dont vous n’avez pas fini d’entendre parler!

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler d’une comédienne que j’ai eu la chance de croiser au détour d’un défilé…

 Alix Bénézech_lamodecnous.com-la-mode-c-nous_livelamodecnous.com_live-la-mode-c-nous_lmcn_livelamodecnous

Sa bio ?

Alix Bénézech vit son enfance à l’étranger où le Cinéma, le Théâtre et le Littérature sont ses trois grandes passions. Elle apprend très tôt l’anglais et l’allemand qu’elle parle couramment.
Éduquée dans une famille sensible à l’Art, l’Histoire et les cultures étrangères, Alix développe sa curiosité et son envie de créer. Elle suit également des cours de danse classique et fait beaucoup de sport, notamment de la natation et de la gymnastique en compétition. Refusant cette idée de performance, elle ne va pas aux examens et préfère aller jouer et rêver.
Elle est acceptée sur dossier et audition au prestigieux lycée international des Pontonniers à Strasbourg où elle suit l’option théâtre en partenariat avec le Théâtre National de Strasbourg, une solide formation théorique et pratique qui lui permet de développer sa personnalité, son écoute, sa faculté de créer, en groupe, des spectacles mais aussi qui aiguise son oeil de spectatrice et approfondit sa culture.
Obéissant au parcours familial, elle suit d’abord des études de Lettres Modernes et prépare le concours de l’Ecole Normale Supérieure de Paris. Elle n’est pas reçue. Elle accueille ce refus comme un soulagement et comprend sur les conseils d’une professeure de Français son profond désir d’être actrice. Après avoir validé son Master sur Marcel Proust avec mention Très Bien, elle s’autorise à vivre sa passion.
Alix rejoint la capitale où elle rencontre Abdelatif Kechiche pour le film Vénus Noire et Jean-Pierre Delepine qui lui offre son premier grand rôle au Cinéma dans Article 23.
Elle incarne Christine Daaé dans Le Fantôme de L’Opéra mis en scène par Henri Lazarini au Théâtre 14, son interprétation ”frémissante et passionnée, fragile et forte à la fois” lui vaut des articles de presse élogieux.
Alix reçoit un Prix d’Interprétation pour le film Train-Potins de Lucas Stoll en 2011 et apparaît au grand public grâce au film De L’Autre Côté du Périph de David Charhon en 2012.
En 2013, elle joue Jeanne dans Le Quepa sur La Vilni de Yann Le Quellec sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs et lauréat du Prix Jean Vigo, un film qui lui vaut une nomination comme actrice principale aux Lutins du Court Métrage 2014.
L’année 2014 est très prolifique pour l’actrice qui apparaît au Cinéma dans Des Lendemains qui chantent de Nicolas Castro,Trucs de Gosse d’Emilie Noblet (Prix Canal+ au Festival de Clermont Ferrand), Une Lettre ne s’écrit pas de Guillaume Levil, La Vie Nous Appartient d’Alex Lee et La Vie Rêvée de David L. de Paul Lê et Julien Pichard, des films sélectionnés et primés en Festivals.
Elle tourne au Cinéma dans le film BIS de Dominique Farrugia aux côtés de Kad Merad, dans L’Odeur de la Mandarine de Gilles Legrand aux côtés d’Olivier Gourmet, dans Night Fare de Julien Seri, Nazar Palmus de Srinath Samarasinghe et La Carte Blanche de Sophie Blanvillain. Mais aussi pour la Télévision dans la série Nina pour France 2 où elle incarne Dorothée, la jeune infirmière stagiaire, l’un des personnages récurrents. Et dans le téléfilm Arte Napoléon, La Campagne de Russie où elle est Catherine Pavlovna de Russie.
Alix écrit son premier scénario de court métrage, AHAH, réalisé par Cédric Martin et Fiona Desormeau dont un extrait est publié dans L’Almanach insolite de Matthias Vincenot.
Convaincue que le Cinéma peut changer le monde et concevant son métier d’actrice comme une mission participant à sa façon à la possibilité de créer un monde meilleur, Alix est engagée dans l’Association des Papillons de Charcot qui soutient les malades atteint de la SLA, elle est marraine de l’opération Adhap-Objectif Indépendance diffusée sur France 3 et France 5 et elle a donné sa voix au titre Toi Femmes d’Adrien Zerbib et Micheline Abergel qu’elle choisit pour le générique de fin du film Que Justice soit Nôtre sorti le 10 décembre.

Sa demo ? Par ici : https://vimeo.com/90911110

Son actu ?

– Sandrine (un personnage inspiré de Madonna dans “Recherche Susann désespérément”) dans le film BIS de Dominique Farrugia produit par Europacorp avec Kad Merad et Franck Dubosc, le film est en sélection officielle au Festival de l’Alpe d’Huez où il sera projeté en ouverture le 14 janvier et il sort en salle le 18 février 2015
 
– Dorothée, la jeune infirmière stagiaire drôle et sexy, un des protagonistes de la série NINA qui sera diffusée sur France 2 en prime time en début d’année 2015. C’est une série de 8 épisodes de 52 minutes.
 
– Catherine Pavlovna de Russie, premier rôle féminin du téléfilm NAPOLEON, La Campagne de Russie de Fabrice Hourlier diffusé le 10 janvier 2015 en prime time sur Arte
 
– Sarah, premier rôle féminin, une adolescente rebelle et torturée, dans le long métrage LA VIE NOUS APPARTIENT d’Alex Lee, Prix du Meilleur Film Jury Jeune et Prix Spécial du Jury International à l’Olympia Film Festival 2014 en Grèce. 
A voir absolumentwww.lavienousappartient.com 
 
Le 24 décembre, Alix sera en prime time sur France O. Elle sera l’une des invités de Babette de Rozières pour son réveillon traditionnel guadeloupéen, l’occasion de parler Cinéma autour de bons petits plats : http://tv.sfr.fr/prog/le-reveillon-de-babette-114289356/

www.alixbenezech.com

Agence As Talents, Alexandra Schamis