Le Saint-Joseph, néo-bistrot à deux pas de La Défense.

Le Saint-Joseph, néo-bistrot à deux pas de La Défense.

Le Saint-Joseph est l’excellente table du Chef Denis Jublan. Située à La Garenne Colombes, tout près de La Défense cette adresse propose une cuisine du terroir exclusivement composée de produits frais et d’excellence.

En entrée, j’ai choisi le Marbré de boudin noir pommes foie gras, malheureusement la Terrine de ris de veau à la truffe n’était pas à la carte ce jour là… produits frais obligent ! Une entrée original que j’ai apprécié.

En plat, le Pavé de veau de lait et son jus Hugo Desnoyer. Après le fondant du marbré de boudin noir au foie gras, j’avais besoin de continuer sur de la délicatesse et de la tendreté, mais j’ai été déçue car je n’ai rien trouvé de cela dans mon plat… heureusement, la cuisson était rosée.

Un veau de lait est un animal qui est nourri par la distribution de lait. Sont formellement interdits les antibiotiques. L’abattage, en vue d’assurer les qualités organoleptiques de la viande, ne peut être inférieur à 3 mois. La couleur de la viande est suffisamment claire. (“Veaux de boucherie nourris au lait entier” – Arrêté du 19 décembre 1990 (Journal officiel du 10 janvier 1991)).

En dessert, j’ai choisi les asperges. Les desserts me faisaient tous envie, mais j’avais besoin de légèreté pour digérer.

En conclusion, une bonne adresse et j’aurai plaisir y a retourner.

Un nouveau décor pour une convivialité suprême Denis Jublan, le Chef instaure une nouvelle ambiance très bistrot authentique

afin d’offrir un moment de convivialité, reflet de sa cuisine du terroir.

Le Chef Denis Jublan propose une cusine traditionnelle et authentique. Sa carte évolue au gré des saisons.

Pour mettre en valeur sa cusine, Denis Jublan travaille des produits d’excellence.

Ses viandes sont signées Hugo Desnoyer, son beurre est de chez Bordier.

Sa cuisine enchante les papilles : carpaccio de betterave colorée, huile de pistache, pressé de joues de boeuf en pot au feu, vinaigrette au cerfeuil et persil plat puis la célèbre andouillette AAAAA de 7 heures braisée ou le pavé de veau lait, aux girolles, frites au couteau pour conclure par des cannelés bordelais façon baba au vieux rhum ou une crème au citron de Sicile et framboises fraîches.

Pour savourer ces mets d’exception, le Saint-Joseph propose une épatante carte de vins avec de nombreux grands crus.

François Simon a dit du Saint-Joseph : «On voudrait parfois se laisser enfermer à double tour dans ces petites républiques oubliées,

ces duchés en chaussons, voir le monde dé ler à l’extérieur tout en savourant lentement un cornas des familles. Un carré d’agneau

somptueux, vous réveille de votre torpeur. Il est signé Hugo Desnoyer, on en revient immédiatement à remettre les curseurs au bon endroit. Juteux, herbacé, une petite merveille qu’accompagnaient méthodiquement et fermement de solides pommes de terre frites.

Ce genre de composition, c’est imparable, chacun à sa place, chacun dans son rôle : les patates font les roues du

carrosse, la viande se pavane, c’est comme ça la vie. La salle était à moitié remplie avec de solides mangeurs lapant paisiblement, becquetant comme autrefois, en sauçant l’amitié, oubliant la pendule qui toutes heures y allait de son gong cuivré».

 

Le Saint Joseph

100 boulevard de la République

92250 La Garenne-Colombes

Transports

  • Métro: Ligne 1 La Défense, RER A La Défense
  • Train: La Garenne-Colombes
  • Velib’:
  • Autolib’: 52 Bd de la République
  • Bus: 163, 176, 73, Tram T2 (Place de Belgique)

Fermier Escargot Bar Marbré Paleron SaumoncrepinetteVeau de lait 1 Veau de laitRiz au lait Pistache Mousse Coco Canelé